FC Labastide de levis : site officiel du club de foot de LABASTIDE DE LEVIS - footeo

La "remontada" de l'équipe 2.

19 mai 2016 - 20:15

Retour sur la saison 2015/2016 avec une "remontada" made in Labastide. L'équipe réserve du FCB a offert un beau cadeau aux acteurs du club: une montée en première division pour les 40 ans du club!

 

             " LA REMONTADA"

 

     Ce dimanche 15 mai, notre équipe 2 devait franchir la dernière marche avant l'accession en division supérieure, ce n'était pas la plus facile puisque toute une saison allait se conclure sur ce match dont le résultat pouvait balayer ou gratifier les efforts de plusieurs mois des joueurs et entraîneurs. Défaite interdite! Retour sur cette saison 2015/2016, une "remontada" de la dernière jusqu'á la première place de la poule A de promotion.

 

     Le néant.     

 

     Que dire de ce début de saison : une préparation désertée par beaucoup de joueurs de la deux alors qu'elle est de qualité á Labastide! Rajouté a cela beaucoup d'absences les week-end de matchs, les retards de licence, cela fait beaucoup d'autant que notre effectif séniors, certes de qualité, est limité en quantité. les résultats de notre réserve du FCB sur les deux premiers mois seront á l'image du manque d'investissement d'un bon nombre de l'effectif. 3 défaites sur les 4 premiers matchs de championnat, ça s'annonce mal, et en prime une élimination dès le premier tour du Challenge Manens!

 

     La nuit noire, quelqu'un a de la lumière?


     Une première défaite (3-1) á domicile contre Salies débuteras notre saison. Puis une raclée mémorable un samedi soir a Cordes (6-1) que l'on a noyée très rapidement plus tard dans la soirée! Pas le temps de se remettre, puisque le tirage au sort du premier tour de coupe désignait Cordes, l'équipe en forme du moment, comme adversaire le week-end d'après. On le sentais "gros comme une maison" avec Didier, la poisse ça colle, c'est bien connu. Malgrès un match avec de bonnes intentions, c'est encore une défaite (2-0) á domicile, nous sommes sortis de la coupe. Nous retrouverons un peu le sourire avec la victoire (4-0) á Labastide face á nos voisins de Lagrave. Mais décidément c'est compliqué, début novembre, nous galèrerons avec Didier pour composer une équipe: nous partirons á Brens, le leader du moment, avec 12 joueurs dont 7 loisirs recrutés sur CV. Un match épique, où Brens n'arriveras pas á faire le break et se feras peur jusqu'au bout, mais toujours le même scénario, encore une défaite (1-0) alors qu'á la fin du match un pénalty ne nous ait pas accordé injustement. Pour enfoncer le clou, on se retrouveras engluer avec le district dans des faits d'après-match qui ne concernaient en rien notre équipe, mais bon, quand vous êtes au fond d'un trou, il y a toujours quelqu'un qui vous donneras une pioche pour aller plus profond. A mi-novembre, on est dernier, pourtant on ne pouvait pas reproché aux gars de ne pas s'être battu sur ce match de Brens! 

 

     Une étincelle qui raviveras la flamme de l'équipe 2.


     La semaine d'après, on recevait Gaillac et ce jour-là, ça passait ou ça cassait, plus d'excuses, on rentre très fort dans le match, on mèneras 3-0 á la mi-temps, victoire (4-2), c'est le début d'une belle série avec un effectif qui prend forme: 4 victoires consécutives, 8 matchs consécutifs sans perdre. Nous battrons Valderies (5-2) chez eux avec un match joué un lendemain de primeur au Brens-club, magique! On est des coachs consciencieux avec Didier, toujours une boîte de Dafalgan dans la pharmacie et des conseils avisés sur " comment gérer un match un lendemain de cuite? " même si il faut reconnaître que les joueurs donnent de leurs personnes dans ce domaine... Il s'en suit une victoire (1-0) á domicile face á St-Benoît, un des match le plus aboutis tactiquement, une belle maîtrise de notre part face á un adversaire difficile á jouer. Enfin un dernier match de l'année á Cantepau face aux Mahorais que nous remporterons (3-0). Nous avions fait preuve de beaucoup de patience, de solidité, une grosse envie de gagner qui seras récompensées par une seconde place au classement á la trève au grand étonnement des joueurs, et encore une victoire bien arrosée!

 

     J'y crois, j'y crois pas, je sais pas et toi?


     Suite á une trève hivernale interminable, de grosses difficultés pour la préparation des joueurs, nous irons á Salies pour prendre notre revanche mais décidément, on peut parler de "bête noire" avec cette équipe. A une demi-heure de la fin, Salies se voit réduit á 10 alors que nous menions 2-1, et pourtant ils arracheront une égalisation (2-2). Ensuite c'est le derby avec une équipe de Lagrave qui nous attendait de pied ferme, nous repartirons avec un nul (1-1), on ne perdait pas á l'extérieur, c'était l'essentiel. Le prochain match se jouait encore á l'extérieur contre Cordes, suite aux casseroles du match aller contre Brens, avec une suspension de notre terrain qui auras causé beaucoup de tracas pour nos dirigeants. Après une discussion au club-house, ce que nous ne faisons jamais pour un match á l'extérieur, nous avons mis les mots sur ce que nous voulions, ce n'était pas derrière un bar á 3 grammes ou dans des conversations isolées, c'était les deux coachs et les 14 joueurs face a face: "ont (Didier et Fabrice) jouent la montée et vous qu'est-ce que vous jouez?" Les joueurs ont répondu a voix haute un par un au début puis de manière plus franche ensenbles "oui ont jouent pour la montée!" Et ça seras une victoire que nous iront chercher dans la douleur comme jamais, ceux qui y étaient s'en souviendront, réduit á 10 dès la 40-ième, á la mi-temps les joueurs n'ont pas perdu l'objectif de vu, ça s'est sentis sur eux: une belle victoire (2-1). Rien de mieux pour aborder le match de Brens chez nous avec le plein de confiance et le résultat que tout le monde sait: victoire (6-1), Brens auras fait naufrage a Labastide et dans leur tête, ils y sont encore! Cette superbe série de 8 matchs sans défaites auras malheureusement une fin, j'ai envie de dire contre l'équipe où tout a commençé: Gaillac. Un week-end casse-tête pour composer les équipes et c'est nous qui ferons naufrage á longueville. On était toujours second suite á cette défaite, donc l'impact psychologique était moindre. 

 

    Le sprint final, attention a la dernière marche!

 

    Il fallait absolument corriger le tir par une victoire á domicile face au dernier de la poule, Valderies, une équipe très combattive et qui nous a donné beaucoup de fil á retordre. Une victoire (3-2) dans la douleur mais on se gagne un match peut-être décisif á St-Benoît: une ambiance très particulière pour ce match, on avait plutôt l'impression que c'était eux qui jouait une montée, on a senti qu'on pouvait tout perdre ce jour-là, le (0-0) n'était pas si mal, dans le même temps, Brens était accroché par Cordes. La pression est maintenant sur Brens et sur leur match de retard, ils ne ramèneront que les 2 points du nul á Valderies. Avec 2 points d'avance sur Brens avant la dernière journée, on a une petite marge et surtout les cartes en main sur ce dernier match á Labastide. Oui mais voilà, les Mahorais sont pas du style á déjouer, St-Benoît en a fait les frais en perdant toute chance de montée face á eux quelques semaines auparavant. Les Mahorais c'est 4 victoires consécutives en inscrivant pas moins de 16 buts, quand même!


      La dernière marche.

 

      Dimanche 15 mai, l'équipe est prête á jouer son dernier match de la saison, sa finale. Les suporters sont là, en nombre, comme tout au long de la saison.

     Nous avons abordé le match avec de bonnes intentions, Alexis et Jérôme montrerons beaucoup d'envie mais se précipitent sur le dernier geste. Sohil trouveras la bonne passe qui décaleras parfaitement Rédouane, un coup de pied parfait qui permet au FCB d'ouvrir le compteur but. Pourtant les défenseurs pestent contre les joueurs offensif parce qu'ils ne concrétisent pas assez, on sent que les Mahorais en ont sous le pied et ça, toute l'équipe le sait. Fafa sort a la 40-ième de fatigue, le n°11 fait mal, mais on est équipé sur le banc et c'est Bastien qui le remplaçeras. Il reste quelques minutes avant la mi-temps et les Mahorais obtiennent un pénalty: un ballon expédié par les ballustres, ouf l'égalsation avant la mi-temps n'aurait pas été la bienvenue. (1-0) á la mi-temps avec vent favorable, il faudras être solide en seconde!

     L'équipe n'est pas sereine á la pause, je ne sais pas si c'est le vent ou les Mahorais qui échauffent les esprits, les joueurs sont frustrès et ont du mal á voir clair. On repartiras de la pause en se disant qu'il faut tuer le match á tout prix pour s'éviter la pression d'une égalisation des Mahorais. Les dix premières minutes sont très compliquées, Cyril soulageras la défense sur pas mal d'interventions. Nous plaçons quelques contres, nous obtiendrons un pénalty que nous ne concrétiserons pas, décidément, ce match joue avec nos nerfs! Mais quelques minutes après, Jérome seras crocheter dans la surface et là, Bombel prend l'initiative de tirer le pénalty, il ne louperas pas le coche et permettras au FCB d'avoir 2 buts d'avance. Mais les Mahorais ne lâche rien, ils jouent la qualif pour l'euro où je sais pas ce qu'on leur a dit, mais ils reviennent á 2-1 par l'intermédiaire du n°11. Il faudras s'accrocher, puis a 10 minutes de la fin du temps règlementaire, les efforts d'Alexis côté gauche seront récompensés, il rentre intérieur sur son pied droit et met le but qui fait chavirer le FCB car là, on sait que la montée ne peut plus nous échapper! Après des arrêts de jeu interminable, le match le plus long de l'année, peut-être pour savourer les dernières secondes de la saison, les dernières secondes de coaching aussi de Didier Cabrolié qui termineras sur une victoire face á des jeunes de Cantepau, un quartier où il a passé une partie se son adolescence et où il enbrigadait déjà les jeunes pour jouer au foot dans le quartier, C'est ce qui s'appelle "boucler la boucle", quand on donne, on finit par reçevoir la récompense, une montée historique de l'équipe 2 en première division, je crois que c'est pas mal! Et une première place en prime grace a cette victoire, MAIS QUI A DIT...

PS: on souhaite un bon rétablissement a Marco qui malheureusement sort sur une blessure au genoux, espérons que ce ne soit pas grave.

 

    Remerciments

 

    Une pensée pour les joueurs qui n'ont pas pu participer á ce dernier match de la montée (dumoins, être sur la feuille de match) pour des raisons différentes; les suspendus: Seb Lecointre, Tot et Gérem Garcia. Un blessé comme Cédric Calmettes qui a donné de sa personne. Et enfin les absents pour autres raisons: Fred Laval, Fantou, Cédric Breuers et Mathieu. Tous n'auraient pas pu jouer bien-sûr mais ils ont participer.

     N'oublions surtout pas les dirigeants sans qui, rien ne serait possible: sur ce dernier match: David Pech et Benoît Calmettes á la sécurité, Laurent Minault á la touche, Raymond á la pharmacie. Et bien d'autres tout au long de l'année qui ont contribué au bon déroulement des matchs.

     Un mot aussi pour les suporters qui auront été très bons cette année encore, á l'extérieur comme á domicile, ils ont poussé l'équipe, MERCI á eux!  

     Pour finir, Merci á tous les joueurs, séniors et loisirs, chacun a apporté sa contribution, pas moins de 45 joueurs utilisés cette saison pour le groupe de la 2, je suis sérieux! Voici la liste des 45 joueurs ayant participé par temps de jeu décroissant (minutes) :

 

1-GARCIA Stephane (1400)  "Médaille d'or inoxydable"

2-LAURENS Cyril (1203)  " La momie", désolé l'ami mais le strap ça m'a marqué!

3-MOUREU Christophe (1112) "Titou, Capitaine de soirée FCB"

4-GARCIA Gérémie (920) "Clown de vestiaire"

5-LAVAL Fred (732) "Médaille du sérieux"

6-BALMES Fabien (703) "Nutritionniste des pelouses"

7-BOUALI Rédouane (685) "La force tranquille"

8-DANDRIEUX Bastien (655) "Le kinésithérapeute, massage et relaxation pour les ailiers adverses."

9-DELGA Mikael (568) "Le roi du carreau"

10-CALMETTES Cédric (552) "Le jardinier maison"

11-MONCERET Jeoffrey (548) "Bop, le baba-cool"

12-JONQUET Jérôme (521) "Le tête en l'air."

13-LECOINTRE Sébastien (517) "Le roi de Brens"

14-BRUDER Fabrice (442) "Di Meco" quoi? C'était un bon gars!

15-MONTEL Benoît (431) "Le dalaï lama"

16-PAULIN Samuel (406) "Fantou l'idôle Bastidoise"

17-DAVI Anthony (369) "Insaisissable comme Bip-Bip et têtu comme le coyote, un drôle de spécimen mais attachant."

18-PRIMOT Alexis (366) "Mon idôle!"

19-BREUERS Cédric (363) "Tu étais sur la feuille de match quand on y pense l'ami, pour partager cette montée!"

20-ESCAFIT Romain (348) "Le roc"

21-LAURENS Fabien (273) "L'expérience."

22-VICH Etienne (261) "L'apprentis."

23-AZOUGAGH Sohil (257) "Le style qui claque"

24-TOUTAIN Samuel (250) "Sam, sam'va"

25-BALAT Benoît (187) "Service multi-carte:coach en 1/joueur en 2/joueur loisir/cuistot/dj."

26-QUILBEUF Julien (185) "Le warrior."

27-FERNANDEZ Grégory (183) "Bombel, le XAVI du FCB!"

28-GUIRAUD Christophe (183) "Totof, l'artiste incompris."

29-CAHUZAC Gérémy (178) "Un irréductible Bastidois."

30-SENAUX Mathieu (176) "La tranquillité."

31-DUSSART Marc (165) "Le compétiteur"

32-COMBES Nicolas (143) "La vitamine C á la mi-temps, c'est lui!"

33-AIT AISSA Farid (138) "La touche technique."

34-PEZET Cédric (117) "La mobylette."

35-PECH David (116) "Le druide, Zizou, c'est comme vous voulez!"

36-REVERBEL Clément (93) "La vedette."

37-DOUTRES Rémi (93) "Le fournisseur d'équipements sport 2000."

38-BONY Fred (93) "Chubaka, il est impressionnant mais adorable!"

39-PUJOL Benjamin (90) "Benco, la force de frappe."

40-METLAINE Jamel (80) "Le président sportif."

41-PELISSOU Ludovic (60) "L'arbitre maison."

42-BOUSQUET Laurent (44) "La disponibilité, c'est ce que je préfère chez un banquier!"

43-ALOISI Felice (33) "la simplicité."

44-PUECH Christian (20) "Dinosaure du football, que de souvenirs!"

45-TAILLEFER Stéphane (14) "Il fallait un dernier! mais l'important c'est de participer!"

 

    Voilà un vestiaire comme on les aiment, le vestiaire juste après notre victoire, merci á Florent Audard qui a saisi l'instant:

Le vestiaire de la montée 

 

MERCI DIDIER, très content pour toi, ça fait environs 12 ans qu'on se connaît, une passion commune et que de souvenirs! Tout se termine par l'ivresse de la victoire et ça c'est bon! Au fait Didier, les chiens aboient pour tout et n'importe quoi, c'est bien connu!! Rigolant

 


 

 

 


 


 

               

 

    


Commentaires

2-5
labastide de levis / CAHUZAC FC 19 jours
labastide de levis / CAHUZAC FC : résumé du match 19 jours
labastide de levis : nouveau joueur 19 jours
labastide de levis : nouveau joueur 23 jours
1-1 1-1
ALBI LE BREUI / labastide de levis 23 jours
ALBI LE BREUI / labastide de levis : résumé du match 23 jours
4-1
CORDES US / labastide de levis 1 mois
CORDES US / labastide de levis : résumé du match 1 mois
Galerie du 14/10/2017 : nouvelle photo 1 mois
labastide de levis : nouveau joueur 1 mois
labastide de levis : nouveau joueur 1 mois
labastide de levis : nouvel encadrant 1 mois
labastide de levis : nouveau joueur 2 mois
mario mario 3 mois
salies / labastide de levis 3 mois